Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Le verbe grec kubernân (piloter un navire ou un char) fut utilisé pour la première fois de façon métaphorique par Platon pour désigner le fait de gouverner les hommes. Il a donné naissance au verbe latin gubernare, qui revêtait les mêmes significations et qui, par le biais de ses dérivés, dont gubernantia, a lui-même engendré de nombreux termes dans plusieurs langues:

- français: gouverner, gouvernement, gouvernance, etc.

- anglais: govern, government, governance, etc.

- espagnol: gobernar, gobierno, gobernanza, etc.

- portugais: governar, governo, governação, governança, etc.

- italien: governare, governo, governamento, etc.

Le terme d'ancien français gouvernance a d'abord été utilisé au XIIIème siècle comme équivalent de "gouvernement" (art ou manière de gouverner) puis, à partir de 1478, pour désigner certains territoires du Nord de la France dotés d'un statut administratif particulier (en l'occurrence les baillages de l'Artois et de la Flandre), avant de s'appliquer aussi, dans un contexte purement domestique, à la charge de gouvernante. C'est au XIVème siècle qu'il est passé dans la langue anglaise, donnant naissance au terme governance (action ou manière de gouverner). Le portugais governança dérive également du mot français et a revêtu des acceptions très similaires dans les sphères politico-administrative et domestique. L'espagnol gobernanza (forme archaïque: governança) daterait à peu près de la même époque, mais il aurait surtout été employé au sens de "gouvernement".

Tous ces termes sont ensuite plus ou moins tombés en désuétude, dans certains cas (France, Portugal) parce qu'ils étaient associés à l'Ancien Régime.

Le mot anglais governance a été remis à l'honneur dans les années 1990 par des économistes et politologues anglo-saxons et par certaines institutions internationales (ONU, Banque mondiale et FMI, notamment), de nouveau pour désigner "l'art ou la manière de gouverner", mais avec deux préoccupations supplémentaires; d'une part, bien marquer la distinction avec le gouvernement en tant qu'institution; d'autre part, sous un vocable peu usité et donc peu connoté, promouvoir un nouveau mode de gestion des affaires publiques fondé sur la participation de la société civile à tous les niveaux (national, mais aussi local, régional et international).

Cette résurrection du mot governance a entraîné dans son sillage la réapparition du mot français, qui semble s'imposer dans le monde francophone, et des équivalents portugais et espagnols, qui restent toutefois concurrencés par d'autres termes proches signifiant aussi l'art ou la manière de gouverner (comme governação en portugais).

On distingue à l'heure actuelle deux grands types de gouvernance : la gouvernance d'entreprise et la gouvernance politique.

En gouvernance politique, on parle de gouvernance mondiale ou globale, de gouvernance locale ou gouvernance régionale, en fonction des échelles de gouvernance abordées.

Par la suite, nous n'aborderons pas ce dernier thème, et nous contenterons de la Gouvernance d'Entreprise qui est en elle-même un vaste sujet.

 

Définition de la Gouvernance

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des FUSACQ (FUSACQs ou FUSAQ ou M&A), et de la Gouvernance, par L.M.
  • Le blog des FUSACQ (FUSACQs ou FUSAQ ou M&A), et de la Gouvernance, par L.M.
  • : FUSACQ, FUSAQ, FUSACQS, M&A, Organisation d'entreprise, Fusion, Acquisition, Urbanisme des systèmes d'information, TPE, PME, économie, gouvernance, architecture d'entreprise, urbanisme d'entreprise
  • Contact

Recherche