Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 12:24

Un rapport publié dans CIO Insider daté du 25 Février 2011 titre « Les 10 façons de préparer la révolution ». Parler de révolution est sans nul doute à la mode ces temps-ci mais j’avoue qu’à la lecture des dix commandements, je suis extrêmement étonnée.

Non pas que les recommandations sortent de l’ordinaire mais bien par ce que les messages sont ceux que je – que nous – n’arrête(ons) pas de promouvoir depuis des années à savoir :

  • Standardisation des plateformes et des processus ; harmoniser le langage et rendre les processus reproductibles,
  • Comprendre et écouter le client,
  • Changer les comportements : ancrer les bonnes pratiques,
  • Dérouler l’amélioration en continu.

Rien que les ingrédients d’une transformation de l’organisation réussie. A cela près que j’insiste toujours sur l’adage « Evolution » plutôt que « Révolution » !

Si je suis en accord complet avec les quatre briques de base ci-dessus qui doivent être mise en œuvre de façon itérative, je voudrais faire un zoom sur le changement des comportements.

Il n’est bien entendu pas question de carotte et de bâton – ce que recommande l’auteur du billet - pour forcer les individus et les équipes à changer leurs façons de faire. Pour ma part je crois qu’il faut en tout premier lieu une vision partagée à tous les niveaux ; vision de comment pourrait fonctionner l’organisation après quelques boucles de changement. Que chacun, dans son rôle comprenne sa contribution au changement et donc son impact sur le business en sortie de chaîne.

Cette vision clairement définie, expliquée, communiquée sert alors de base pour définir des indicateurs de progrès qui eux-mêmes sont communiqués régulièrement. L’engagement de chacun est indispensable.

Au-delà, tout changement, évolution – voire même révolution – doit s’inscrire dans la durée et c’est bien là la vraie difficulté.

L’enthousiasme du départ ne tient souvent pas dans la durée. Personnellement j’ai observé des dizaines d’organisations de développement système et logiciel qui une fois passé un jalon important du changement, régressaient très vite. Il suffit parfois du départ d’un petit nombre de personnes clés. Donc l’ancrage dans le temps est le véritable challenge.

Je crois à la manière forte pour imposer des basiques non négociables. Un socle de méthodes de travail suffisamment simple pour qu’il n’y ait pas même de discussion possible. Ensuite, les cas où les basiques sont insuffisants sont des cas particuliers à traiter comme tels. Avec une vision claire du but à atteindre, des frontières bien expliquées, les différentes équipes auront à cœur de définir la couche supplémentaire de pratiques, au-delà des basiques, qui leur permettra de réussir le projet ou le programme. Et ils pourront trouver des solutions dans une sorte de bibliothèque enrichie en continu par les succès et les échecs.

Ce climat propice à une évolution positive nécessite un pré requis supplémentaire : se tromper ne sera pas puni. Dès qu’une faute devient source d’apprentissage et non de punition, un pas énorme est franchi. Tout individu ou groupe à l’intérieur de l’organisation gagne en pro activité et prend de facto sa contribution au succès de l’ensemble en main. 

En conclusion, l’amélioration de l’efficacité de l’organisation nécessite quelques règles simples :

  • Ecouter la voix du client pour fixer les objectifs business,
  • Renforcer les basiques non négociables,
  • Pour les cas spéciaux, ajuster un complément de pratiques pragmatiques pour assurer le succès,
  • Reconnaître les erreurs commises sans honte pour en tirer apprentissage.

Peut-être est ce là la révolution ?

Partager cet article

Repost 0
L. Martinez - dans News
commenter cet article

commentaires

temps 05/03/2011 21:13



« Evolution » plutôt que « Révolution »


Sont des mots justes, ce serait de la cruauté que de s'en prendre à des animaux, même si ceux-ci sont corrompus.


Cordialement



Présentation

  • : Le blog des FUSACQ (FUSACQs ou FUSAQ ou M&A), et de la Gouvernance, par L.M.
  • Le blog des FUSACQ (FUSACQs ou FUSAQ ou M&A), et de la Gouvernance, par L.M.
  • : FUSACQ, FUSAQ, FUSACQS, M&A, Organisation d'entreprise, Fusion, Acquisition, Urbanisme des systèmes d'information, TPE, PME, économie, gouvernance, architecture d'entreprise, urbanisme d'entreprise
  • Contact

Recherche