Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 14:15

Après une année 2012 impressionnante, le marché M&A suisse n’a entamé que faiblement l’année 2013. Au premier trimestre, tant le nombre de fusions et d’acquisitions que le volume des transactions ont fortement fléchi – aucune transaction d’importance n’a eu lieu. Le total de 52 transactions et le volume de 3,3 milliards de dollars constituent les valeurs les plus basses enregistrées depuis le début des relevés (2004). Ce résultat est surprenant en regard de l’intensité des négociations en cours sur le marché.

Les 52 transactions enregistrées au premier trimestre 2013 constituent la valeur la plus basse depuis le début des relevés trimestriels des activités M&A (2004) sur le marché suisse. Le volume des transactions du premier trimestre 2013, soit 3,3 milliards de dollars, accuse également un fort recul par rapport aux trimestres passés. Cela s’explique par une retenue générale bien perceptible sur le marché et plus particulièrement par l’absence de transactions d’envergure. Les grandes entreprises suisses participent certes activement à des négociations mais pour l’instant, elles évitent de conclure.

La plus importante transaction du premier trimestre 2013 a été l’acquisition de 100% des actions de Harry Winston par le groupe horloger suisse Swatch pour un montant de 1 milliard de dollars. Cette reprise dans le segment du luxe est caractéristique de l’intensification des activités M&A observée l’an passé entre la Suisse et l’Amérique du Nord. Comme la croissance et la stabilité économiques constituent d’importants moteurs des activités M&A, la confiance retrouvée dans la reprise du marché nord-américain stimule également les fusions et acquisitions correspondantes. La transaction Harry Winston/Swatch figurant en tête du tableau du Top 10 confirme cette tendance, même pendant un premier trimestre 2013 morose.

Industrie suisse active

Au premier trimestre 2013, les transactions suisses se sont concentrées en majeure partie dans les secteurs de l’industrie (25%) et des biens de consommation (15%). On trouve ici par exemple la reprise partielle (40% des actions) du fabricant de machines et d’équipements pour l’industrie de l’emballage ILAPAK International S.A. par le producteur de machines IMA Industries ou l’acquisition mentionnée plus haut de Harry Winston par Swatch. Le secteur financier a aussi progressé par rapport à l’an passé avec 13% des transactions du premier trimestre. Il faut relever ici la reprise des activités ETF de Credit Suisse par le gestionnaire de fortune américain Blackrock portant sur un montant de 250 millions de dollars.

Confiance pour l’année M&A 2013

Comme le montrent les données globales de KPMG, les marchés internationaux émettent des signes clairs de nervosité et d’incertitude. Le recul des volumes M&A constaté au niveau mondial l’an dernier s’est poursuivi en janvier 2013. Dans notre pays aussi, l’évolution politique et économique intervenue dans la zone euro a affecté le climat des marchés M&A. Mais de nombreuses entreprises envisagent actuellement de procéder à des adaptations stratégiques et sont impliquées dans des négociations. Il semble simplement que le moment n’est pas encore venu de finaliser les transactions. Les prochains mois seront donc déterminants en la matière. Au vu du potentiel de reprises disponible, KPMG s’attend à assister dans l’avenir prévisible à différentes négociations majeures et à une recrudescence des activités M&A au cours des neuf prochains mois.

 

Source avec les graphiques (KPMG)

Partager cet article

Repost 0
L. Martinet - dans News
commenter cet article

commentaires

nathalie 20/04/2014 13:29

Bravo à vous j'ai vu d'autres chosses sur des sites concurrents mais vous traitez que cette thématique forcément c'est plus pertinent

Présentation

  • : Le blog des FUSACQ (FUSACQs ou FUSAQ ou M&A), et de la Gouvernance, par L.M.
  • Le blog des FUSACQ (FUSACQs ou FUSAQ ou M&A), et de la Gouvernance, par L.M.
  • : FUSACQ, FUSAQ, FUSACQS, M&A, Organisation d'entreprise, Fusion, Acquisition, Urbanisme des systèmes d'information, TPE, PME, économie, gouvernance, architecture d'entreprise, urbanisme d'entreprise
  • Contact

Recherche